Villes Architectures et Territoires

Département VAT – École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Malaquais / "Cities Architecture Territories" Department

Formats / Manifestations – atelier critique

Formats / Manifestations atelier critique

Direction : Nasrine Seraji, Directrice De L’ENSA Paris-Malaquais/coordination : Jean Attali, Marc Armengaud, Elisabeth Essaïan

lundi 21 et mardi 22 février 2011 de 9h30 à 18h ENSA Paris-Malaquais Amphi 2 des Loges entrée libre

À l’occasion du 10e anniversaire de l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, le département “ Ville, Architecture, Territoire ” organise deux journées de débats critiques, les lundi 21 et mardi 22 février 2011, sous le titre “Formats /Manifestations”.

Interventions principales :

Jean Attali, philosophe, ENSA Paris-Malaquais
Jean-Marc Besse, géographe et philosophe, ENSP Versailles
Manuel Gausa, architecte, urbaniste, ACTAR-IAAC
Reinier De Graaf, architecte, OMA-AMO
Claude Imbert, philosophe et anthropologue, ENS Ulm
Sébastien Marot, philosophe, ENSA Marne-la-Vallée
Naïm Aït-Sidhoum, architecte, artiste, Collectif Zoom et Pied la biche Bernardo Secchi, architecte et urbaniste, Studio 11/Université de Venise Tuomas Toivonen, architecte, urbaniste et musicien, NOW office

Tables rondes :

Olivier Amiel, éditeur numérique / ACCEDIT
Pierre Bourlier, architecte, historien, ENSA Paris-Malaquais
Pierre Chabard, architecte, historien, ENSA de la Ville et des Territoires, Marne-la-Vallée Sabine Chardonnet, architecte, ENSA Paris-Malaquais
Valéry Didelon, architecte et critique, ENSA Nantes
Léda Dimitriadi, architecte–ingénieur, UMR/AUSSER
Bénédicte Grosjean, architecte, ENSA Paris-Belleville
Simon Hartmann, architecte/HHF, E.I.A de Fribourg, CH
Bruno Hubert, architecte, ENSA Paris-Malaquais
Bradley Kligerman, architecte, ENSA Paris-Malaquais
Bertrand Lamarche, plasticien, ENSA Paris-Malaquais
Jacques-François Marchandise/FING
Philippe Morel, architecte, ENSA Paris-Malaquais
Yann Rocher, architecte, acousticien, ENSA Paris-Malaquais
Corinne Tiry, architecte, ENSA Lille
Jérôme Treuttel, architecte et urbaniste, ENSA Paris-Malaquais
Eva Samuel, architecte, ENSA Paris-Malaquais
Stefan Shankland, artiste, Trans305/HQAC
Nasrine Seraji, AA. DIPL RIBA, architecte et urbaniste, directrice de l’ENSA Paris-Malaquais

Animation et introduction des séances :

Marc Armengaud, philosophe, ENSA Paris-Malaquais/Pierre David, architecte, ENSA Paris-Malaquais Elisabeth Essaïan, architecte, ENSA Paris-Malaquais/Panos Mantziaras, architecte, ENSA Paris-Malaquais Steven Melemis, architecte, ENSA Paris-Malaquais/Soline Nivet, architecte, critique, ENSA Paris-Malaquais

FORMATS/MANIFESTATIONS, un atelier critique

Quel est le rôle des outils numériques dans le développement des recherches qui s’attachent à l’échelle des grands territoires urbanisés : atlas on line, dictionnaires participatifs, plateformes collaboratives de projet, stratégies médiatiques ou/et événementielles? Quelles transformations entraînent ces nouveaux dispositifs d’énonciation dans notre relation au “Paysage mondial des villes”? Qu’est-ce qui devient visible et intelligible dans un tel paysage – et selon quels “ Formats ” ? Quelles en sont, dans la recherche et dans les projets, les “Manifestations” théoriques et pratiques? Etudiants, chercheurs et professionnels occupent simultanément ce nouveau champ des possibles, dans une grande diversité d’usages exploratoires.

Format = formater ? Peut-on éviter de réduire les épaisseurs du territoire en ne disant plus que ce que
ces formats peuvent montrer ? Format = révéler ? De nouvelles générations de concepteurs s’attachent à révéler d’autres dimensions des territoires que celles que nous ont habitués à décrire les outils classiques
de l’analyse urbaine et architecturale. Format = sur mesure ? Certains de ces formats aident à imaginer un nouveau paradigme : l’inversion de priorité entre les données fixes et matérielles des territoires que l’on aménage et la puissance des phénomènes instables qui débordent sans cesse les efforts de la planification (flux, interactions, temporalités, immatérialités) ? Format = anonymat ? Si les débats sur l’interdisciplinarité sont rendus caduques par un format devenu commun à tous les travaux de conception (l’écran d’ordinateur et ses programmes universels), le bouleversement de la notion de propriété intellectuelle ouvre autant de perspectives d’action publique sur la ville (plateformes participatives) que d’inquiétudes sur l’effacement de la notion d’œuvre, possible prélude à un effacement du site. Autant que de ce qui prend forme dans ces modes d’énonciation (blogs, wikis, atlas flashs, animations 3D), il sera aussi question de ce qui reste hors-champ
de leurs “Formats” et qui appelle pourtant à “Manifestations”. Les modalités d’existence de ce que nous appelons dans ce contexte : «Re – matérialisations».

“Formats/Manifestations” propose un bilan d’étape des expériences engagées dans certains enseignements de l’ENSA Paris-Malaquais (usage généralisé des outils numériques, écriture collaborative sur « wiki », blogs, etc.), et ouvre une discussion publique sur la signification critique de ces innovations. Au-delà du bilan, l’objectif poursuivi est la sauvegarde, le développement et la valorisation de ces travaux, prémices d’un enseignement à renouveler, et témoins de modes d’énonciation, qui insèrent les écoles d’architecture, d’art et de design dans le mouvement de transformation de la culture contemporaine. Cet atelier critique propose quatre demi-journées de rencontres entre des enseignants de l’ENSA Paris-Malaquais et des personnalités invitées : anthropologue, historien et géographe, ingénieur, éditeur, critique, artiste…

Par ordre d’intervention, les intervenants sont : Nasrine Seraji, Claude Imbert, Jean Attali, Jean-Marc Besse, Bertrand Lamarche, Sébastien Marot, Jacques-François Marchandise, François Granade, Bertrand Segers, Bernardo Secchi, Bénédicte Grosjean, Olivier Amiel, Bruno Hubert, Sabine Chardonnet, Manuel Gausa, Tuomas Toivonen, Simon Hartmann, Eva Samuel, Philippe Morel, Léda Dimitriadi, Naïm Aït-Sidhoum, Rainier de Graaf, Stefan Shankland, Pierre Chabard, Yann Rocher, Pierre Bourlier, Valéry Didelon, Corinne Tiry.

École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 septembre 2009 par dans Publications, et est taguée , , , , , , , , .

Navigation

%d blogueurs aiment cette page :