Villes Architectures et Territoires

Département VAT – École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Malaquais / "Cities Architecture Territories" Department

Belgrade – Lucie Morand

Auteur : Lucie Morand

Enseignant: Marc Armengaud

A l’heure où la mobilité occupe une place primordiale dans nos modes de vie contemporains, la vitesse devient une condition et une conséquence principale de performance et de développement de la ville moderne.

Belgrade, ville fragmentée par son histoire et sa topographie, s’unifie autour d’une artère à grande vitesse traversant le territoire horizontalement qui se ramifie en de multiples réseaux secondaires à des points névralgiques de la ville. Ces lieux de rupture de charge et de vitesse sont des immenses échangeurs organisés en forme d’étoile, produisant un volume « vide » au sein du bati dense de la ville,  parfois spontanément investit par les habitants. Le temps d’occupation de l’échangeur, variable selon la fonction qu’on lui attribue, lieu de franchissement (passage de voitures ou piétons), lieu d’investissement (activités spontanées), ou lieu de repère (bâti fixe), devient matière de communication et de mouvement. L’échangeur devient la matrice d’un centre urbain en continuel renouvellement, ou l’architecture pulse les pratiques urbaines et génère des espaces de potentialités à grande et petite échelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 14 octobre 2012 par dans Projets, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :