Villes Architectures et Territoires

Département VAT – École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Malaquais / "Cities Architecture Territories" Department

Trajectoires en eaux saumâtres – Hugo Capela Laborde – PFE 2013

Enseignants:

Stéphane Lemoine et Anne Bossé

Les étangs languedociens, mécaniques d’un territoire ludique

Print

Dans le sud de la France, Montpellier revendique sa position de ville dynamique. Une croissance soutenue fait d’elle, malgré son riche passé historique, une jeune métropole.

L’analyse des stratégies globales et les explorations territoriales permettront de prendre la mesure des enjeux.  Figures urbaines, obstacles paysagés, espaces vides à débordement, les étangs jouent des rôles variables et parfois contradictoires.

La limite avec la zone naturelle s’amincie à la vitesse de l’étalement urbain. Les étangs se retrouvent en manque de moyens face aux poids métropolitains. Entité boulimique, les dernières parcelles résistent difficilement au grignotement immobilier. Une offensive des étangs est à envisager pour leur survie. Avec l’intention de prendre soin du paysage, cultiver nos villes. Travailler dans l’épaisseur des surfaces qui relient les lignes du territoire afin d’inventer de nouvelle relation entre la ville et son environnement.

L’autonomie du parcours passe par l’intelligence de son réseau. Soit sa capacité à croiser les informations et à réagir en adéquation. L’hybridité des tuyaux et des stations en serait la caractéristique première. Une sensibilité du système garanti par des capteurs, émetteur permettra son observation permanente. La centralisation des informations en un lieu décisionnel apparaît comme indispensable. Un lieu de rencontre des acteurs locaux autour de la gestion des mécaniques de flux mise en place. A travers cette stratégie de régénération du territoire on tentera de mettre la ville et le paysage en réseau. Superposé à la qualité spatiale d’un lieu, l’authenticité du moment. Accompagner les initiatives locales au travers d’une infrastructure globale partagée. Une période d’observation et de rencontre qui amènera à penser de nouvelles opportunités d’échange entre la ville et ces étendues d’eau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 6 septembre 2013 par dans Diplomes, Projets, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :