Villes Architectures et Territoires

Département VAT – École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Malaquais / "Cities Architecture Territories" Department

EXPOSITION / EXHIBITION Projets de fin d’études / Final Year Diploma Projects, VAT, 2015/16

 

L’exposition annuelle des Projets de fin d’études de l’ENSA Paris-Malaquais  a lieu cette année du 15 au 30 septembre, 1 rue Jacques Callot, 75006 Paris.  Du lundi au vendredi 10h00-20h30, samedi 10h00-18h00.  Tous les pfe’s présentés dans l’exposition – ainsi que quelques autres – peuvent être consultés sur ce site.

The ENSA Paris-Malaquais’ annual exhibition of Diploma projects will be open from the 15th to the 30 of September.  Address : 1, rue Jacques Callot, 75006 Paris.  Monday to Friday 10h00-20h00, Saturdays 10h00-18h00.  All the diploma work presented there – and more – can be viewed on this site.

 

Présentation de l’exposition

Architectes, paysagistes et urbanistes jouent un rôle grandissant dans l’agencement des territoires contemporains, à la recherche de dynamiques et d’équilibres qui se jouent au-delà des délimitations traditionnelles de l’espace et de ses disciplines, autant que du jeu des acteurs. Culturels et politiques autant qu’économiques ou environnementaux, ces projets ne se contentent pas d’efficacité technique ou formelle mais redistribuent les cartes de situations dont ils deviennent l’horizon mobilisateur. L’exploration des territoires stimule de nouvelles raisons de faire projet, et donc de nouvelles manières de le concevoir et de le mettre en œuvre. C’est ce déplacement de l’énergie architecturale et notamment de sa puissance de représentation qui est au cœur des enseignements de VAT.

Derrière chaque territoire, on découvre un ensemble de relations complexes qui définissent le fonctionnement singulier d’une région métropolitaine ou transfrontalière, d’un itinéraire de mobilité ou de logistique, d’interactions entre systèmes immatériels et réel situé, d’une infrastructure déprogrammée, d’une population en déplacement, ou d’une frontière climatique envisagée depuis sa flore, etc. Au delà des délimitations urbanistiques simples (commune, parcelle, ZAC…), la notion de territoire caractérise des ensembles transversaux de plus en plus instables, soumis à des crises et des risques, marqués par des concurrences et des relégations. Ces tensions – parfois invisibles – affectent les organisations spatiales et humaines, leurs équilibres écologiques, les modalités de gouvernance, et semblent exiger une nécessité constante d’adaptation. Mais comment s’adapter, et au nom de quelles valeurs? Avec quels moyens, et au bénéfice/détriment de qui ? Si la notion de territoire ouvre à des configurations nouvelles, ce n’est pas pour s’affranchir des contradictions du contemporain, au contraire c’est pour s’en saisir en profondeur, à partir de ses symptômes.

 

Le PFE permet à l’étudiant de se positionner sur des enjeux qu’il choisi d’affronter en formulant une manière de faire projet qui lui est propre. Espaces grands ou petits, matériels ou pas, temps longs ou courts, le projet peut se faire à n’importe quelle échelle, et le plus souvent trouve sa justesse opérationnelle dans l’articulation entre plusieurs échelles ou dimensions : ce qui compte est la capacité à exercer des effets mesurés qui changent la donne, où la créativité répond à l’engagement.

Les projets développés en 2015/2016 ont recroisé en particulier trois enjeux :

Se situer sur des lignes de fracture : des situations de crises dans lesquelles l’intervention de l’architecte dépasse la stricte intervention construite (représentés ici par Thomas Morineau, Caroline Jousset, Sanghee Park, Édouard Bergeret)

Redéfinir les moyens : faire la différence avec peu ou autrement, en adoptant une forme de frugalité et d’économie inventive (Sébastien Wampach, Feijia Yao)

Hors pistes : investiguer des configurations qui échappent aux cadrages administratifs et opérationnels éprouvés ; agir hors champs en éprouvant les limites de la pratique architecturale et urbaine (Maud Schmiel, Zoé Benoit).

Marc Armengaud, responsable du département VAT

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 septembre 2016 par dans Uncategorized.
%d blogueurs aiment cette page :